L’emblème Du Squash Canadien Prend Sa Retraite Après Une Carrière Incroyable De 35 Ans

2018-05-10
La communauté du squash du Canada a été stupéfaite par la nouvelle inattendue voulant que l’emblème canadien du squash, BARBARA COOPER, professionnelle du Mayfair Club Lakeshore a décidé que le temps était venu de poser sa raquette à compter du 11 mai. Après 35 ans de succès et de dévouement à notre sport en tant que membre d’un groupe élite d’individus qui ont énormément donné pour le sport, et deux nouveaux genoux, Barbara continuera sans aucun doute à vivre pleinement sa vie avec sa multitude de passe-temps et sa soif insatiable de connaissances et d’activités de plein air.
 
Feu Paul Frost, ancien directeur général du groupe Mayfair, a fait preuve de prévoyance et a eu foi en cette personne au profil rare en 1987. Il l’a miraculeusement convaincue de quitter l’Angleterre, de venir à Toronto et de bâtir un programme de squash d’avant-garde à leur nouveau club de raquette Mayfair Lakeshore. Mission accomplie!
 
Née à Brighton, Sussex, Barbara a commencé à jouer à l’âge de 19 ans et elle est rapidement devenue une formidable entraîneuse professionnelle de squash et de tennis. Barbara a joué pour l’Angleterre, la Grande-Bretagne et le Canada; elle s’est classée parmi les 10 premières au classement mondial de la WISPA (maintenant PSA), a été membre de l’équipe d’Angleterre qui a remporté l’or aux Championnats du monde de squash féminin par équipe en 1979, a été entraîneuse nationale féminine en Angleterre de 1979 à 1987 et détient 10 titres de maître du monde de squash pour compléter son impressionnant éventail de titres provinciaux et nationaux en simple et en double.
 
Seule entraîneuse de squash de niveau 5 au Canada, Mme Cooper est maître-entraîneur pour tous les sports qui offrent des cours tels que « Gérer les conflits », « Entraîner et diriger efficacement », « Psychologie de la performance », « Développer les capacités athlétiques » et « Diriger un sport sans drogue ». Elle a excellé dans la promotion de l’esprit d’équipe, d’un état d’esprit sain et de la mise en œuvre d’opérations efficaces. Elle a entraîné des athlètes aussi remarquables que Demer Holleran (ancienne joueuse numéro 1 des É-U., membre du Pennsylvania Sports Hall of Fame et du US Squash Hall of Fame), Melanie Jans (ancienne numéro 1 canadienne), Linda Elriani (Angleterre), professionnelle du NYC Heights Casino et Julia Beaver (membre du Princeton-Women’s College Squash Association Hall of Fame) pour n’en nommer que quelques-unes. Barbara a également exercé une forte influence sur plusieurs des entraîneurs les plus performants de l’Ontario.
 
Dans ses temps libres, Barbara a animé la série Web très informative Help My Squash Game et elle est l’auteur à succès de « The All In Principle » et « Double Up », en plus de « Out Front » qui lui a valu un prix de la National Academy of Best-Seller Authors Quilly.
 
Pour compléter ses prouesses sur le terrain, Barbara a aussi accumulé de nombreux prix, dont le prix Syl Apps du gouvernement de l’Ontario pour sa contribution exceptionnelle au squash en Ontario, le prix le plus prestigieux de Squash Ontario, le prix de réalisation spéciale, et a été intronisée au prestigieux Temple de la renommée du squash de l’Ontario en 2015.
 
L’impact que Mme Cooper a eu sur le squash canadien est incommensurable et survivra longtemps à ses nouveaux genoux. Squash Canada sera toujours redevable à son engagement indéfectible envers la promotion des femmes dans le squash, le développement sain des grands athlètes et son désir ardent de faire du programme canadien d’entraînement au squash un programme de classe mondiale et accessible. 
 
Merci, Barbara!
 

 

Top